L'acupuncture pour les enfants. Clinique Shanti Acupuncture.

L’acupuncture pour les enfants

L’acupuncture pour les enfants

photofleur

L’acupuncture pour les enfants? Oui.

De nombreuses études à l’échelle internationale ont démontré que c’est une approche gagnante pour traiter la jaunisse du nouveau-né et que les enfants peuvent être traités avec des résultats rapides pour plusieurs affections, dont les coliques, otites, toux chronique, énurésie tardive, hyperactivité et trouble de l’attention, retard du développement physiologique ou de la psycho-motricité.

Des parents du monde entier ont constaté avec soulagement qu’en introduisant tôt leurs enfants à l’acupuncture, ils se sont épargnés de nombreuses maladies infantiles. Les enfants répondent si vite à l’acupuncture que le teint de l’enfant change souvent de manière spectaculaire au moment même du traitement et qu’il est habituellement possible de traiter des maux chroniques en quelques séances seulement.

 

Par mesure d’hygiène préventive efficace, la tradition médicale chinoise vous encourage sérieusement, parents, à faire traiter vos enfants une fois par mois, dès la naissance. Cependant, il existe aussi des moments forts du développement qui sont très spécialement réceptifs aux traitements d’acupuncture. Le nouveau-né, l’enfant de 2-3 ans, l’enfant de 7-8 ans et l’adolescent de 14-16 ans sont tous des êtres à la fois très sensibles et puissants d’un point de vue énergétique. Prodigués durant ces périodes charnières, les traitements d’acupuncture sont alors profondément profitables à long terme, stimulant un développement sain et une actualisation complète du potentiel humain.

 

Un vieil adage résume le tout: Donnez à vos enfants ce qui est bien dès le début, et ceux-ci aspireront avec ferme volonté au bien leur vie durant, et ce bien se manifestera à travers eux.

 

L’ACUPUNCTURE PEUT-ELLE VENIR EN AIDE AUX AîNÉS?

Oui.Les aînés peuvent souvent tirer de grands bénéfices des traitements d’acupuncture par une nette amélioration de la circulation systémique, de la qualité du sommeil et de l’état de veille. Les patients qui ont été victimes d’ACV sont vivement encouragés à se faire traiter en acupuncture dès qu’ils ont reçu leur diagnostic, car il est ainsi possible de réduire grandement et même d’éliminer complètement les paralysies associées aux séquelles.

 

Olivier Roy, Acupuncteur, Clinique Shanti Acupuncture Montréal

 

Prendre rendez-vous en acupuncture ici.

Related Posts

Étiquettes :
,